COMMENT LES UTILISATEURS FINAUX PEUVENT-ILS EMBARQUER DANS LE SYSTÈME DE VÉRIFICATION

La procédure de mise en œuvre de l’accès des utilisateurs finaux au système national de vérification des médicaments est une approche en trois étapes :

eindgebruikers onboarding

Avant que l’utilisateur final puisse accéder au système de vérification et que l’implémentation technique de l’utilisateur final puisse commencer, deux conditions préalables doivent être remplies :

1. Contrat sur embarquement

Dans le processus contractuel d’embarquement, l’utilisateur final doit fournir un ensemble d’éléments d’information requis pour identifier l’utilisateur final et créer l’utilisateur final dans le système de vérification. Au cours de ce processus, l’utilisateur final doit également confirmer l’acceptation de la politique d’accès NMVS.

BeMVO vérifiera les informations reçues auprès de sources officielles externes et décidera si l’utilisateur final concerné est autorisé à recevoir un accès au système de vérification.

L’ensemble du processus depuis la réception de la demande d’accès, effectuer le contrôle de la légitimité et configurer l’utilisateur dans le système de vérification peut prendre 2 semaines et jusqu’à 2 mois dans le cas où plusieurs demandes sont reçues en même temps et en période de pointe.

Il est donc fortement conseillé aux utilisateurs de demander un accès dès que possible.

Pour les demandes d’accès reçues en décembre 2018 ou en janvier 2019, BeMVO ne peut garantir que l’embarquement contractuel sera terminé avant le 9 février 2019.

Continuer

2. Développement technique

Dans la première phase de ce processus, le responsable informatique (interne ou externe) de l’utilisateur final recevra un accès au portail de développement Arvato où toutes les informations techniques nécessaires sont disponibles pour développer les différentes requêtes du système. Lorsqu’il est prêt avec son développement, le fournisseur informatique de l’utilisateur final peut démontrer l’état de son développement en exécutant une série de tests de base dans l’environnement Baseline Testing.

En outre, l’utilisateur final peut également exécuter un test pilote dans l’environnement IQE à tout moment du processus.

Ici aussi, il est important que le développement technique soit prêt à temps. La vérification des résultats du Baseline Testing par BeMVO peut prendre 2 semaines et jusqu’à 2 mois dans le cas où plusieurs demandes sont reçues en même temps et en période de pointe.

Il est donc fortement conseillé de finaliser le développement le plus rapidement possible.

Continuer